[100 ans] Episode n°5 – 2000-2019 : le double impératif social et économique

11 juin 2019

Cette période est marquée par un double impératif : la rénovation des bâtiments dans un objectif de transition écologique, et des actions renforcées envers les publics les plus fragiles.

Une vocation sociale confirmée

La loi Borloo de 2003 crée l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Il faut rebâtir certains quartiers Hlm afin de mieux les intégrer à
la ville. Les opérations de déconstruction /reconstruction s’engagent. Le logement des personnes défavorisées est devenu l’axe central de l’intervention des pouvoirs publics dans le secteur Hlm.

Des impératifs environnementaux qui émergent

À la vocation sociale des Offices s’ajoutent les impératifs écologiques. Les constructions, comme les réhabilitations, sont le reflet de l’engagement de l’OPH de la Meuse en matière de transition énergétique et environnementale.
Les opérations allient gain esthétique, confort et économies d’énergie, au service d’une plus grande qualité de vie des locataires.

Verdun, Ilôt de construction durable • construction 2017 – Bâtiments Basse Consommation (BBC)
Vaucouleurs, quartier Saint-Thiebaut
Bar-le-Duc, allée des Vosges
Construction 1967, réhabilitation 2017

Retrouvez toute l’histoire du logement social et de son lien avec les habitants, de la naissance des Habitations à Bon Marché (HBM) aux politiques d’amélioration du logement, en passant par la création de notre Office, la reconstruction du pays après la seconde guerre mondiale et le symbole de modernité  porté par les grands ensembles des années 1960-1980.

Épisode 1 – 1885-1945 : Les origines du logement social : un enjeu de santé publique

Épisode 2 – 1945-1960 : Un pays à reconstruire

Épisode 3 – 1960-1980 : Le temps des grands ensembles

Épisode 4 – 1980 – 2000 : l’émergence des politiques de rénovation urbaine